2018 | AMÉLIE LAURENCE FORTIN : SOUS LES SOLEILS

 

SOUS LES SOLEILS : AMÉLIE LAURENCE FORTIN

 

EXPOSITION DU 10 JANVIER AU 24 FÉVRIER 2018

 

 

Pour son exposition Sous les soleils, Amélie Laurence Fortin a pris le pari de développer un corpus d’œuvres inspiré du cercle polaire arctique où elle a passé 20 jours en octobre dernier. Alors que le paysage nordique est abordé depuis quelques années dans son travail, le besoin de partir de nouveau à l’aventure pour transformer son imaginaire et entreprendre un premier travail en art sonore afin de construire de nouvelles formes s’est imposé naturellement. 

Les sons sous-marins tonitruants des glaciers ou ceux plutôt cosmiques des pierres lancées sur un lac gelé, le silence en suspens du 80e parallèle nord, et l’impossibilité technique d’enregistrer les sons des aurores boréales sont quelques-uns des points d’ancrages des œuvres produites spécialement pour AXENÉO7. 

Les exercices de traduire en temps réel les sons pour imaginer des formes et de décortiquer des phénomènes inconnus pour déduire des espaces négatifs entre les ondes ont inévitablement permis une immersion dans l’infiniment grand et l’infiniment petit. Chacune des oeuvres de Sous les soleils est un chapitre construisant un récit intergalactique improbable entre l’art et la science sous la forme de sculptures sonores, d’interventions architecturales, de photographies, ainsi que bien d’autres œuvres qui seront produites dans l’intensité jusqu’au jour du vernissage.

 

 

Détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval, Amélie Laurence Fortin est une artiste multidisciplinaire vivant entre Québec et Varsovie. Son travail a été présenté lors d’expositions individuelles et collectives, de résidences, de foires et de festivals, au Canada, en Europe, au Mexique et au Brésil. Depuis 2010 elle s’est distinguée notamment à la Manif d’art 5 (Québec, 2010), à VU PHOTO (Québec, 2012), au centre Bang (Chicoutimi, 2013), au Musée d’art contemporain de Cracovie (2013), au Museu de Arte (Belém, Brésil, 2014), à Sporobole (Sherbrooke, 2014) et à la galerie B-312 (Montréal, 2016). Elle a dernièrement participé à la résidence de 20 jours en voilier, The Arctic Circle. Depuis 2014, elle est directrice du centre d’artistes en art actuel Regart à Lévis.

 

 

 

 

 

Share it