2000 | THE CHAMBER OF IMPULSE : David Blatherwick

EXPOSITION DU 30 AVRIL AU 4 JUIN

David Blatherwick présente une installation vidéo qui s’ìnscrit dans sa recherche multimédia explorant les possibilités communicatives des fonctions corporelles comme manger, dormir ou se gratter.

The Chamber of Impluse peut signifier le fait que le grattement peut être codé dans un language formel. En fait, se gratter relève d’un geste inconscient qui fait partie du language du corps, en exprimant soit un malaise social, soit de l’anxiété. Dans l’espace restreint de la galerie, deux moniteurs émettent des sons étranges qui rapellent subtilement le caractère privé du geste révélé. Communiquent-ils entre eux? Où est-ce seulement qu’un acte intime prolongé au coeur d’une situation sociale? Situation qui sera peut-être suivie d’un recul ou d’un rire tout ausssi instinctif qu’incontrolable.

Et, comme chaque geste ordinaire peut tenir de l’obscénité, de l’humoristique ou de l’étrange de façon imprévue, en traitant de ces gestes qui sont à mi-chemin entre la manifestation du fonctionnement biologique, The Chamber of Impulse engage avec le visiteur un rapport du même ordre, physique et instinctif, un échange de réactions. Et de là, plusieurs associations personnelles sont possibles.

Share it