MUSCLE PANIC

 

MUSCLE PANIC | HAZEL MEYER 

| | | | | | | 

 

EXPOSITION DU 4 AU 28 OCTOBRE 2017

 

 

S’inscrivant dans le cadre de PERF, Muscle Panic est un projet itératif qui considère l’aspect performatif intersecté avec étrangeté à l’athlétisme. En évoquant l’imagerie de l’histoire du sport, les gestes corporels, les actions d’un échauffement et l’esthétique du gymnase, Muscle Panic instigue une arène de sueur et un désir bien insolite. Fonctionnant à la fois comme installation et environnement de performance, Muscle Panic transforme le cube blanc banal et austère en un site ardent chargé concrètement pour l’échange émotionnel et physique.

 

L’artiste remercie le Conseil des Arts du Canada et la ville de Toronto par l’entremise du Toronto Arts Council, pour leur soutien. Plusieurs remerciements également à Cait McKinney et Sean Procyk, Eli Campanaro, Kate et Jeanne.

 

 

Hazel Meyer est une artiste interdisciplinaire qui travaille la performance, l’installation et les textiles afin d’étudier les relations entre le sport, la sexualité, le féminisme et la culture matérialiste. Son travail vise à retrouver l’esthétique queer, la politique et les corps souvent effacés dans l’histoire des sports et des loisirs. S’appuyant sur la recherche archivistique, elle conçoit des installations immersives qui transposent des lesbiennes-féministes et hors-la-loi dans des espaces performatifs de l’athlétisme. Ses expositions récentes comprennent Tape Condition: degraded with Cait McKinney à la Canadian Lesbian and Gay Archives de Toronto, Muscle Panic à la neue Gesellschaft für bildende Kunst à Berlin et la commande Where Once Atien’s A Bandstand for Cruising & Refuge pour la Nuit Blanche Toronto. Elle détient des diplômes de l’Université OCAD (Toronto) et de l’Université Concordia (Montréal).

 

 

 

 

Share it